Concert gratuit Voodoo Trash Blues, les wilds zombies

Publié par Les Triplettes Social Club - les triplettes social club le 15 avril 2019

J'aime - 0 aiment - 48 vues

Big wild z

Les Triplettes se font marabouter le temps d'un set exceptionnel de "Voodoo Trash Blues" aux le 4 mai !

##### BIO #####

Quand Toulouse n’est pas que la capitale mondiale du Rock’n Roll mais bien aussi cette rue qui traverse Vieux Carré à la Nouvelle-Orléans. Voilà trois ans que les quatre bâtards des Wild Zombies distillent ce qu’ils nomment un “Voodoo Trash Blues”.

Muddy Waters demande Poison Ivy en mariage, avec Dr John en maître de cérémonie et Jeffrey Lee Pierce comme témoin.

Une escale au Swampland et ce n’est plus quatre mais bien cinq comparses que l’on retrouve. Lo’Spider aux manettes, ils engendrent une synthèse de Rock’n Roll, de Garage et de Blues. La géographie en est bouleversée : Le fleuve Mississippi finit sa course sur les côtes australiennes. En refusant de choisir entre leurs différentes influences, les Wild Zombies en tirent un son rugueux, live et lacéré de bottleneck. L’harmonica tranchant de Seb Puget (Les Milliardaires) vient saigner deux titres à blanc.

Et c’est peuplé de crocodiles !

Pourquoi des crocodiles ? Parce que les crocos, c’est cool !

Sur scène c’est généreux et énergique. Une voix rauque, une guitare lysergique parfois slide, une autre âprement fuzzée ou parfois surf et un basse-batterie tinté d’un groove dont certains popotins se souviennent.

Un road trip d’Itta Bena à la Nouvelle-Orléans avec un crochet par Detroit superbement illustré dans le clip réalisé par T. Zed (ex Taïkonaut) : “Cesar’s Boogie” (ou « Comment se remettre d’une soirée difficile en invoquant les esprits vaudous »).

Ces quatres musiciens issus de diverses formations telles que El Comunero, Viraccocha, Drapok, The Taïkonauts, L’air de rien, Mister Luck, La vache folle et l’harmonie municipale de Santiago distillent un Trash Blues des Dom-Tom puissant et initiatique.

Leur rencontre eut lieu Bourbon Street lors du 142ème “International Voodoo Seminary”. Le lendemain ils se réveillent dans une Buick Riviera 65’ sur une route du Mississippi. “Got my Mojo Workin’ ” sur les ondes, il s’arrêtent à Itta Bena et investissent une ancienne pharmacie désaffectée. Serait-ce cette vieille bouteille de rhum à l’effigie de Marie Laveaux découverte sous la poussière dans un placard ou ces pattes de poulet séchées clouées sur la porte ?
 

concert gratuit concert Bar restaurant afterwork AMBERIEU EN BUGEY Amberieu cocktails bieres

Événements similaires

Informations sur l'événement

    • Du samedi 4 mai 2019 à 21h00
      Au dimanche 5 mai 2019 à 01h00
    • Les Triplettes Social Club, rue des frères Salvez, 01500 Ambérieu en bugey
Contacter l'organisateur Ajouter à votre agenda

Format iCal, Google Agenda, Outlook, ICS