Le PIPA source d'inspiration

Publiée par SYNDICAT MIXTE DU PARC INDUSTRIEL DE LA PLAINE DE L'AIN - Hugues de Beaupuy le 28 mars 2018

J'aime - 0 aiment - 150 vues

Big photo fessenhiem

Le 21 mars dernier, M. Laurent TOUVET, préfet du Haut-Rhin, a conduit une délégation d'élus concernés par la fermeture annoncée de Fessenheim venue visiter le PIPA.

Parmi leurs idées, celle de créer un grand parc industriel pour compenser la fermeture de cette centrale nucléaire. M. Touvet, précédemment préfet de l'Ain, a gardé en mémoire la qualité du PIPA et ses implantations récentes auxquelles il a  d'ailleurs contribué.

Cette visite a permis de partager les bonnes pratiques du Syndicat Mixte du PIPA, les clés de sa réussite, les (quelques) erreurs à ne pas refaire.

Enfin, il leur a été souhaité bon courage dans leur ambitieuse idée ! En effet, créer maintenant un grand parc industriel va devoir se confronter à un contexte autrement plus complexe que celui de 1974, année de lancement du PIPA : le pouvoir de l'Etat est moins directif; la décentralisation multiplie les décideurs locaux; l'argent public est plus rare;  la société est entrée dans la culture de l'immédiateté; l'industrie n'est plus autant en vogue; la consultation publique est renforcée; la perte de terres agricoles est devenue sensible; la vigilance environnementale est décuplée; les ZADistes ont envahi les medias et les chantiers...

Il n'empêche : à coeur vaillant rien d'impossible ! Les élus alsaciens semblaient prêts pour ce défi!

Il en reste une grande satisfaction en ce qui concerne le PIPA : 40 ans d'anticipation sur la fermeture inéluctable de notre centrale nucléaire locale. 172 entreprises déjà installées et 6600 emplois déjà créés.

La délégation comprenait, outre M. le Préfet Touvet, Mme Klinkert Présidente du Conseil Départemental du Haut-Rhin, Mme Willer vice-présidente de la Région Grand-Est, M. Hug, Président de la ComCom du Rhin-Brisach, M. Brender maire de Fessenheim et M. Gindre directeur départemental des Territoires.

visite pipa aménagement élus