Inauguration de l’Avenue des Troussilières sur le PIPA

Publiée par SYNDICAT MIXTE DU PARC INDUSTRIEL DE LA PLAINE DE L'AIN - Stéphanie Dumain le 19 septembre 2018

J'aime - 0 aiment - 623 vues

Big photo drone   zac baccolanche

Le Syndicat Mixte du Parc Industriel de la Plaine de l’Ain (SMPIPA), a inauguré le 15 septembre dernier sa nouvelle extension : la ZAC (Zone d’Aménagement Concerté) de la Baccolanche. Lancé en juin 2017, ce chantier vient augmenter la surface du PIPA de 107 hectares et permettra d’accueillir de nouvelles entreprises.

Animations autour de la mobilité, jeux et collations… c’est sous le signe de la bonne humeur que s’est déroulée l’inauguration de la ZAC de la Baccolanche. Un évènement qui a rassemblé près de 200 personnes autour de ce projet inédit !

En plus d’offrir de nouvelles opportunités économiques, la ZAC apporte une meilleure qualité de vie aux habitants de Blyes dont le village ne sera plus traversé pour entrer sur le Parc Industriel.

L’aménagement de la ZAC de la Baccolanche : un projet d’envergure

Mené par le SMPIPA, le projet de ZAC – se situant au nord-ouest du PIPA sur la commune de Blyes – vient répondre aux enjeux d’agrandissement du Parc. Le chantier pour créer la voirie principale -  l’Avenue des Troussilières – et les réseaux secs et humides a été lancé fin 2017.

Au total, ce sont 107 hectares supplémentaires qui viennent compléter le territoire du PIPA, dans le but de continuer à héberger de nouvelles entreprises. Synonyme de dynamisme économique, la ZAC de la Baccolanche permettra ainsi d’accueillir des centaines d’emplois supplémentaires au fur et à mesure de la commercialisation.  

Ce projet d’envergure inédite aura également permis de construire une nouvelle entrée au PIPA et surtout d’écarter le trafic routier généré par les entreprises du Parc du village de Blyes. La ZAC de la Baccolanche est ouverte à la commercialisation dès à présent.

« La nouvelle ZAC confirme la position du PIPA en tant que plus grand Parc Industriel d’Auvergne Rhône Alpes, source de dynamisme économique d’importance pour la Région et le territoire » a expliqué Jean-Louis Guyader, Président du SMPIPA, lors de l’inauguration le 15 septembre.

Le chantier en quelques chiffres

  • 1 an de chantier
  • 4,125 M€ investis
  • 1,5 km de voirie avec deux giratoires de raccordement
  • 13 ha d’espaces verts créés
  • 23 000 végétaux plantés
  • 1 parking poids lourds de 30 places